Après Ana, un second cyclone se forme en Atlantique Nord, contraignant Octo Finances à repasser en Code Rouge : pas de départ prévu dans les 6 jours. On espère une nouvelle fenêtre météo le 26 août.

"Cela fait 10 jours que nous faisions les derniers préparatifs, en vue d'un départ prévu mardi 11 puis samedi 15 août. On était fin prêts. précisent Benoît et Pierre-Yves. En constante relation avec notre routeur, nous étions confiants dans la fenêtre de samedi, quasi idéale, même si dès mardi Christian nous avait alertés sur l'apparition d'une dépression tropicale au niveau du Golfe du Mexique. Les derniers fichiers ont éteint tous nos espoirs avec le passage d'Ana en tempête tropicale, rejoint maintenant par Bill qui devrait évoluer en cyclone. Il y a un risque qu'ils arrivent sur notre trajectoire : c'est dur d'attendre de nouveau, mais nous n'avons pas le choix face à ce type de phénomène météo."

" L’Ouragan Bill qui s’est créé juste derrière la tempête tropicale Ana est le premier cyclone de l’année. Il devrait éviter la Floride en suivant une route Nord et revenir vers l’Europe vers le 27 Août sous forme d’une très grosse dépression. Sa trajectoire est prévue au Nord des Açores. Il va générer une mer très forte avec des creux de plus de 10 mètres, des conditions à éviter à tout prix pour Octo Finances. Une nouvelle fenêtre pourrait s’ouvrir après son passage au large de New York prévu le week-end prochain", ajoute Christian Dumard, routeur du Défi.


La dépression tropicale ANA retarde le départ de Pym et Benoît initialement prévu ce matin de New-York. Les deux navigateurs restent sur zone dans l'attente d'une nouvelle fenêtre météo plus propice.

ANA ... c'est le nom que vient de donner le centre de surveillance des cyclones des USA à la dépression tropicale qui retarde notre équipage. Un prénom en A pour la première de la saison dans l'Atlantique Nord !
Nous venons de recueillir le témoignage de Christian Dumard, le routeur : "Si le cyclone se confirme, ça peut devenir très dangereux. Dans ce cas, on pourrait éventuellement retarder le départ au 16 et se donner 36 heures de plus pour voir l’évolution. Je pense que les américains vont se pencher sérieusement sur la trajectoire de cette dépression et le centre de surveillance des cyclones devrait sortir des prévisions qui nous aideront à y voir plus clair. C'est le genre de dépression que l’on évite même avec les gros bateaux. En 2005, nous avions annulé une belle fenêtre pour Thomas avec une situation un peu analogue et bien nous en avait pris. La mer avait été très dure."
La déception est grande pour Benoît et Pierre-Yves. Mais positivons : ils vont pouvoir emmagasiner un maximum de repos pendant cette attente !
Nouvelles informations dès que le départ se précisera.


Le dernier fichier météo est arrivé il y a moins d'une heure. Les prévisions sont toujours divergentes sur l'évolution du cyclone positionné sur la Floride.

Le stand-by est maintenu pour Benoit et Pierre-Yves. Si les prochaines prévisions confirmaient avec plus de certitudes que le cyclone ne risque pas de venir sur la trajectoire du défi Octo Finances, ils envisagent encore un départ possible demain, 15 août.
Prochaine information demain vers 10h, apres réception et analyse des nouveaux fichiers météos, par Benoît et Pierre Yves en liaison avec leur routeur Christian Dumard.


Les conditions sont idéales pour un départ et une route vers Lorient, avec du vent portant annoncé sur toute la période de prévision, soit jusqu'au 24 août. L'équipage était d'ailleurs optimiste ce matin lors de la vacation qu'il pensait être la dernière avant leur départ. Cependant, à l'heure de réception des fichiers du matin (16h en France), il a fallu se rendre à l'évidence, il faut attendre les prochains fichiers ce soir à 23h en France avant de confirmer le départ prévu samedi matin.

Le problème, un cyclone au centre des Etats-Unis dont l'évolution diverge selon les deux modèles de prévisions utilisés pour leur analyse météo :
1. Le modèle CEP prévoit une évolution vers le Nord Ouest du cyclone qui viendrait donc se positionner le 24/08 au niveau de la route, avec des vents violents et surtout une mer très formée.
L'équipage joint il y a quelques minutes au téléphone indiquait :"Sur les derniers fichiers météo une tempête tropicale passe au large de la Floride puis se dirige vers le Nord Est, sur notre route. Les vents atteignent les 100 nœuds et les vagues font jusqu'à treize mètre de haut. Nous attendons avec Christian Dumard notre météorologue le fichier de ce soir (23h France, 17h USA) pour voir si la situation se confirme ou pas."
2. Le modèle GFS lui prévoit que le cyclone reste au niveau de la Floride et ne pose pas problème.
Une chose est sûre. Si les deux modèles ne sont pas d'accord, c'est qu'il y a une incertitude, et dans ce cas-là, l'équipage qui a toujours été dans la logique de l'aventure extrême, mais bien préparé et non à l'aveuglette, ne va pas partir en se disant qu'il y a une chance sur deux pour que cela passe !
A la réception des fichiers en fin d’après-midi pour eux, ce soir vers 23h pour nous, soit les deux modèles de prévisions s'accordent sur le fait que le cyclone reste positionner sur la Floride et la confirmation du départ retentira, soit le doute persiste et le départ sera retardé de quelques jours.

  • Vacation de ce matin, 14 août 2009 - Soleil FM.

La fenêtre météo prévue pour demain, mardi 11 août, s'est dégradé pour le catamaran Octo Finances. En cause, un vent de près et un clapot important au large de la baie de New-York ne permettent pas à Benoît et Pym de prendre le départ dans de bonnes conditions. Christian Dumard, routeur du Défi, indique qu’une nouvelle fenêtre météo se présente à partir du 14 août. Benoît et Pym, arrivés vendredi à New-York, décident donc de maintenir le code orange jusqu’à cette date.


Tout juste rentré de la traversée express à bord du Maxi trimaran Banque Populaire, Pierre-Yves a rejoint Benoit sur Lorient pour préparer leur départ sur New-York. Hier, leur routeur météo Christian Dumard a indiqué qu'une fenêtre se dessinait pour le 11 août, obligeant les deux navigateurs à se rendre sur zone et à passer directement en code orange.

Le bateau est à l’eau, avitaillé et prêt pour le départ. Pour Pym et Benoît, l’heure est désormais à la préparation physique et au contrôle des équipements de sécurité individuels : en plus de l’indispensable VFI, dans le sac banane en permanence à la ceinture, ils ont un flash light, de la fluorescéine, des fusées de détresse, une VHF portable et la balise de détresse individuelle « spot ».
Sous les polaires, une combinaison high tech aluminisée adaptée aux conditions extrêmes de plongée sous-marine les protègera du froid et de l’humidité. Ils portent une combinaison étanche innovante, prototype de Marine Pool tout spécialement développé pour eux à l’occasion du défi OCTO FINANCES.
D'ici quelques jours, le catamaran Octo Finances passera du code orande au code vert si la fenêtre météo se confirme. Il reviendra en code rouge dans le cas contraire.
Rappel :
- Code rouge : pas de départ avant 7 jours.
- Code orange : départ possible dans les 6 jours. Pierre-Yves et Benoît partent sur zone, à New-York.
- Code Vert : départ certain dans les 48h. Pierre-Yves et Benoît font les derniers préparatifs.


Mené par Pascal Bidégorry et son équipage de 11 hommes, le maxi trimaran Banque Populaire V vient de battre le record à la voile de traversée de l'Atlantique Nord. A son bord, Pierre-Yves Moreau était régleur et numéro un.

Parti le 30 juillet dernier à 00h 47mn 42s heure française (22h 47mn 42s TU) de Ambrose Light (Phare d'Ambrose) à New York, le maxi trimaran Banque Populaire 5 a franchi la ligne d'arrivée au Cap Lizard (pointe sud de l'Angleterre) à 16h 13mn 30s heure française (14h 13mn 30s TU). Il a rallié New York au Cap Lizard en 3j 15h 25 mn 48s à une vitesse moyenne de 32,94 noeuds parcourant une distance totale de 2921 milles.
Le dernier né des maxis multicoques, mis à l'eau en août 2008 à Lorient et baptisé à Nantes en octobre dernier, a également détrôné Groupama 3 dans le record de la plus longue distance parcourue en 24h avec 908 milles au compteur à une vitesse moyenne de 37,8 noeuds.


Période de stand by pour Pym et Benoît qui restent sereins dans l'attente d'un feu vert de leur routeur.

« Maintenant nous avons hâte de partir : le bateau est prêt, nous attendons la bonne fenêtre météo et l’aval de notre routeur Christian Dumard ». Voici une vidéo des derniers essais réalisés en baie de New-York. La vitesse monte : la pression aussi !


A deux semaines du départ, voici le clip officiel du Défi Octo Finances.


Après plusieurs semaines de préparation, nous attendons maintenant une fenêtre météo favorable pour prendre le départ.

En attendant, voici quelques photos supplémentaires prises à New York.

Navigations en baie de New York - 09/07/09


Lun Mar Merc Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28